• 13ème partie de l'histoire sans titre :)

     

    précédament

     

    nos 2 amis chercher leurs derniers victime de leurs

     

    combats

     

    mais Méridas finie part trouvé la cachètte de Lucas

     



     



     

    Lucas a été tué par Méridas

     

    -         Attends un peu… constata Siphano, il en manque…

     

    -         Quoi ? Mais y a plus personne ! Wait…1, 2…3 et 4…

     

     

     

    Elle alluma son communicateur, et remonta le tchat. Il n’y avait eu que 4 morts dans la team grise. Ce qui veut dire que 2 membres s’étaient enfuis… Maksim et Mathis.

     

    Soudain, Méridas se rappela de leur but premier : retrouver leur team. Aussitôt, elle attrapa un pan de la veste de son équipier et partit en courant. Mais, de nouveau, la nuit pointa le bout de son nez. De nouveau, ils allaient dormir rien que tous les deux. Enfin, dormir est un bien grand mot pour Méridas, qui passait son temps à se réveiller. Les premières fois, elle ouvrait juste les yeux en prenant une grande inspiration.

     

    Mais la 5ème fois, elle se redressa en position assise, les yeux mouillés, poussant un petit cri.

     

     

     

    -         Méridas, ça va ?

     

     

     

    Soudain, sans savoir pourquoi, la jeune fille fondit en larmes, sous le regard impuissant de son ami. Ce dernier essaya tout : il lui prit la main, lui caressait la joue, la prenait dans ses bras, rien n’y faisait. Méridas continuait de pleurer.

     

    Siphano se sentait inutile, et il détestait ça. Alors, il agit vraiment, dans un ultime espoir. Il regretta presque… presque ! Méridas balbutia quelques sons, comme pour demander une explication, qu’il ne put fournir. Il commençait à paniquer, alors il l’avait embrassée.

     

    Au moins, ce baiser l’avait calmé. Méridas rougit violemment, et elle bénit les dieux d’avoir fait la nuit si sombre.

     

     

     

    -         ça va ? demanda alors Siphano

     

    -         Je… oui, ç-ça va… ouais…

     

     

     

    Un long silence s’installa, durant lequel Siphano prit Méridas dans ses bras.

     

     

     

    -         essaye de te rendormir. Murmura-t-il avant de sombrer dans le sommeil.

     

     

     

    *

     

     

     

    -         Aller, debout !

     

     

     

    Le soleil venait à peine de se lever que Sébastien et Unster étaient déjà au taquet ! Mais ils étaient bien les seuls… les filles n’avaient aucune envie de se lever. Mais un cri, pas très loin, les fit tous sursauter.

     

     

     

    - C’EST JO’ ! C’EST JOHANNA LA TAUPE !!!

     

     

     

    a suivre :p

     

    13ème partie de l'histoire sans titre :)

     

     

     

    « encore une vériter 14ème partie de l'histoire sans titre :p »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :